Service de production vidéo clé en main à Montréal

Nous sommes une agence de communication dédiée à la vidéo.


Nous sommes capable de vous accompagner de la stratégie,


à la production et à la  diffusion selon vos besoins.


Convaincre, informer, créer des émotions


sont au coeur de notre démarche.

La majorité des internautes préfèrent regarder une vidéo

plutôt que de lire un texte.

Des visiteurs à qui on propose des vidéos

restent en moyenne deux minutes de plus sur un site

et il y a 64% de chances supplémentaires qu’ils achètent.

Une campagne d’e-mail marketing comprenant une vidéo

verra son taux de clic augmenter de 96% !

Les vidéos apparaissent dans 70% des 100 premiers

résultats de requête des moteurs de recherche.

D’ici 4 ans, 90 % des données échangées

sur Internet seront des vidéos.

(sources MediaPost – MarketingWeek- Cisco)

Situé au centre-ville de Montréal, notre studio est idéal

pour les tournages et productions vidéo nécessitant

un studio de prise de vue avec un cyclorama en coin.

Brochure vidéo

Infocommercial

Vidéo d’orientation

Formation des cadres

Formation technique

Formation de ventes

Démonstration de produits

Documentation d’événements

Santé et sécurité au travail

Meilleurs pratiques pour la production d’une vidéo

Produire des vidéos sans stratégie est une perte d’argent.  Vous devez définir quels sont les objectifs qui sont mesurables, vous devez définir comment cette vidéo aidera à accomplir vos objectifs.

L’éclairage, le cadrage et le montage sont des éléments importants, mais inutiles si la vidéo ne rejoint pas votre clientèle-cible.

Une bonne vidéo a une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :

La conclusion doit être claire et le message simple.

Éviter  les artifices et le tape-à-l’oeil.

Il ne faut pas perdre de vue l’objectif qui est de créer un lien émotif avec le spectateur.

Ne décrivez pas votre produit, mais montrez-le. Voir quelqu’un utiliser votre produit ou vos employé en action en décrivant ses attributs et ses bienfaits est plus spectaculaire qu’une série de photos animées avec du texte. Le but de la vidéo est de montrer de façon tangible comment votre produit ou votre service améliorerait la vie quotidienne de vos clients.

Malgré l’importance du choix judicieux de l’équipement, le lieu de tournage, les intervenants, de même que le montage, la musique et l’habillage visuel, l’élément le plus important restera toujours le scénario formel ou au moins une liste des thèmes à traiter lors du tournage de la vidéo.

Voici quelques points à considérer lorsqu’on doit développer un scénario.

Il faut savoir quels sont les facteurs qui influencent votre secteur de l’industrie.

Quels sont les trois points les plus importants que vous voulez communiquer.

Montrez clairement les attributs qui établissent un lien avec votre public-cible.

Parlez leur langage et leur culture.

Le contenu doit avoir priorité sur le contenant.

L’emballage visuel avec un accessoire au service du message diffusé.

L’aspect esthétique n’aura pas un gros impact, si le message ne touche pas émotivement votre public-cible.

Quelle est la longueur optimale d’une vidéo corporative ?

Il n’y a pas de durée standard, mais règle générale, une durée inférieure à deux minutes est une bonne longueur, car les auditeurs deviennent distraits et/ou ennuyés, si le contenu nécessite une grande concentration. Il est plutôt préférable de les diviser en plusieurs capsules. Ceci a l’avantage de vous offrir une meilleure pénétration pour que votre public-cible puisse se concentrer sur les parties qui les intéressent vraiment.

Le premier 10 secondes est constitué d’une petite introduction qui peu être une animation graphique prie de vue extérieur avec le logo de la compagnie. Ensuite, une introduction où le produit ou la mise en situation est définie.

Le cœur du message suit et c’est ici qu’il faut convaincre l’auditoire des bienfaits du produit. La dernière partie secondes et servira de résumé et de « call to action ».

Peu importe la profession, l’expérience compte plus que n’importe quel autre facteur et à toutes choses égales, on obtient pour ce que l’on paye.   Pour la création de vidéos, on finit par payer pour l’expertise et l’expérience du personnel-clé responsable du succès votre vidéo.

Voici différents facteurs affectant le coût de production d’une vidéo.

On peut payer un étudiant qui sort de l’école de cinéma 20 $ dollars de l’heure et on peut payer un réalisateur chevronné 250 $ de l’heure.  En moyenne la plupart des compagnies de production chargent entre 40$ et 100 $ dollars comme taux horaire pour le personnel-clé, tel que le réalisateur et le directeur de la photographie.

Même si vous dépensez une fortune pour la production de votre vidéo, l’axe de communication et les scénarios sont impératifs au succès du projet vidéo.  Développer un scénario peut coûter entre 50 $ et 100 $ de l’heure.

Le montage vidéo est l’étape où on assemble les différents éléments du tournage en une histoire cohérente qui communique de manière claire et touchante vos messages. L’étape du montage coûte entre 85 $ et 150 $ de l’heure.

Comédien / présentateur

Il faut se poser la question si un présentateur, un comédien ou un mannequin améliorera la qualité de votre présentation. Vous devrez peut-être prendre une décision difficile pour définir qui devra représenter votre entreprise. En publicité, la plupart du temps, il ne s’agit pas de quelqu’un qui travaille pour votre compagnie.  Prévoyez payer entre 100 $   et 500 $ de l’heure dépendant de l’expérience, la notoriété et le coût des différents syndicats, tels que l’UDA ou l’ACTRA.

Caméra

Les avancées technologiques dans le domaine des caméras ont été spectaculaires depuis quelques années.  Le prix des caméras peut varier beaucoup. On peut obtenir une petite caméra de poche pour 500 $.  On peut faire de la vidéo avec un appareil-photo de 3000 $, ou on peut utiliser une caméra professionnelle de haute définition à 10000 $. Il y a des caméras numériques de grande qualité de 40 000 $ jusqu’à 75 000 $ ou on peut même tourner en pellicule film. Règle générale, si vous ne voyez pas de différence à utiliser les caméras très dispendieuses, leur coût de location ne vaut pas la peine d’investir dans ce type d’équipement pour votre production. Attendez-vous à payer entre 150 $ et 2000 $ par jour pour des caméras numériques.

L’équipement périphérique

Les compagnies de production expérimentées possèdent une variété d’outils et d’équipements pour améliorer chaque type de séquences, telles que Jib, Dolly pour, par exemple, donner du mouvement aux différents plans.  Parmi les autres équipements essentiels, on doit considérer l’équipement audio, tel que perche, microphone sans fil, moniteur de référence haute définition et une variété de types d’éclairage et de lentilles. Vous pouvez vous attendre à payer entre 200. $ dollars à 1000. $ dollars par jour dépendamment des équipements qui vous seront nécessaires.

L’équipe de tournage

Contrairement aux productions cinématographiques qui requièrent un grand nombre de personnes, la production de vidéos d’entreprise requiert de plus petites équipes comprenant habituellement : un réalisateur, un caméraman, un preneur de son, des technicien généraliste et une maquilleuse. Selon le poste et l’expérience, attendez-vous à payer entre 25. $ et 75 $ dollars de l’heure par personne pour une équipe expérimentée.

Plan de coupe

La qualité de vidéo peut être améliorée en utilisant des images additionnelles qui illustrent ce qui est dit à l’écran. Par exemple, si un cadre est en train d’expliquer une machine ou un procédé, les plans de coupe montreront la machine ou le procédé. Montrer à l’écran ce qui est décrit dans la vidéo, facilite la compréhension (ne me le dites pas, mais montrez-le moi). Le temps d’utilisation de l’équipement pour capter les plans de coupe augmentera les coûts de 10 à 50 % de la facture globale, selon la quantité de matériel qu’il faudra tourner.

Lieux de tournage

Où se déroulera le tournage ? Combien de temps nécessitera chaque scène ou entrevue?  Va-t-il y avoir des déplacements ? Quelles sont les contraintes de chaque lieu de tournage ? Tournez-vous à l’intérieur ou à l’extérieur ? Si le tournage est à l’extérieur, est-ce que la météo aura une influence sur le produit fini ?  Il n’y a pas d’économie d’échelle à faire sur le nombre de lieux de tournage.  Les coûts se calculent d’une manière arithmétique. Deux journées de tournage coûtent généralement le double d’une journée.

Studio

Beaucoup de productions bénéficieront des avantages de tourner dans un environnement contrôlé ou par l’utilisation de la technique d’écran vert. Peu importe les raisons d’utiliser un studio, on peut calculer en moyenne entre 1000 $ et  5000 $ dollars par jour dépendamment de la grosseur du studio.

Accessoires

Certains types de tournage peuvent nécessiter des accessoires, tels que des meubles, bureaux, etc. Et même un hélicoptère pourrait être nécessaire pour des prises de vues aériennes. Évidemment le coût dépendra de ce qui est requis.

Banques d’images

Différentes compagnies mettent à la disposition des producteurs des banques d’images et de photos qui peuvent être achetées à la pièce, évitant ainsi des frais de tournage. Certaines productions sont mêmes composées essentiellement d’images provenant d’une banque. Vous pouvez vous attendre à payer entre cinq et 50 $ la seconde selon la qualité et la rareté des images nécessaires.

Voix hors-champ

La plupart des vidéos utilisent une voix hors champ pour raconter l’histoire. Vous pouvez vous attendre à payer entre 300 $ et 600 $ pour une narration faite par un narrateur non-union, selon son expérience et sa notoriété.

Bande son

La plupart des vidéos utilisent une musique de fond qui permet de donner du rythme au document vidéo. On ne peut pas utiliser n’importe quelle musique, car les droits d’auteurs doivent être respectés.  Vous pouvez utiliser de la musique provenant de librairies de musiques libérées de droits pour aussi peu que 80 $ par pièce ou payer un compositeur 1500 $ pour avoir une bande-son originale et complètement adaptée à votre produit.

Télésouffleur

Un télésouffleur peut sauver une prise de vue.  Même des comédiens et narrateurs d’expérience peuvent tirer avantage de l’utilisation de télésouffleur.  Il est préférable d’avoir quelqu’un qui lit un texte que la perte de temps à voir un non-professionnel qui ne passe pas bien à l’écran à essayer de mémoriser son texte.  Un télésouffleur avec un bon opérateur se loue environ 600 $ par jour.

Le télésouffleur est un atout sur la plupart des tournages.  Lorsque vous utilisez un comédien ou un présentateur qui n’est pas un expert de la matière traitée, il doit mémoriser des textes, ce qui peut être très difficile.  Ou il peut tout simplement lire son texte sur un télésouffleur et se concentrer sur sa performance et sa gestuelle pour donner vie à la scène.

Localisation géographique

Il coûte évidemment plus cher de tourner à l’extérieur, car il faut considérer le coût de transport des équipements et du personnel, les chambres d’hôtel, les perdiem, etc.

Transfert et transcodage

Après le tournage, il faut numériser et parfois transférer les différents fichiers informatiques dans les systèmes de montage. Une fois le montage terminé, il faudra transférer et archiver le produit fini dans des formats utilisés selon le type de diffusion (Web, télévision, appareils mobiles). Vous pouvez vous attendre à payer entre 40 $ et 75 $ de l’heure selon la nature et la complexité du travail à effectuer.

Longueur de la vidéo

Plus la durée de la vidéo sera longue, plus le coût sera élevé, mais pas nécessairement de manière linéaire. Par exemple, ajouter une minute de vidéo ne coûtera pas nécessairement beaucoup plus cher, si le tournage était bien planifié.  Évidemment cette règle ne s’applique pas à tous les types de production : une publicité peut nécessiter beaucoup plus de temps de montage qu’une entrevue de plusieurs minutes.

Utilisation de personnel syndiqué

Certains postes devraient être assujettis à des ententes syndicales, telles que l’Union des artistes.  Les gens les plus talentueux, la plupart du temps, sont membres de syndicats ou d’associations professionnelles qui établissent des barèmes de prix pour des tâches spécifiques.

Sous-traitance

Vous pouvez vous attendre à payer 35 % de plus par item lorsque la compagnie de production devra sous-traiter la location d’équipements et des services techniques.

Intégration

Certains produits sont destinés à être intégrés à l’intérieur de site Web. La vidéo pourrait  nécessiter un encodage dans des formats spécifiques, il peut y avoir des coûts d’hébergement, de programmation, etc.

Traduction

Certaines vidéos devront être traduites dans différentes langues et peuvent nécessiter des frais de traduction, de narrateur et la révision par un spécialiste de la langue de l’adaptation. Une traduction peut ajouter de 10 à 20 % au coût total de la production.

Frais divers

Parmi les frais divers mentionnons : le kilométrage, les frais de stationnement, les repas, les branchements électriques, le nettoyage des lieux de tournage, etc.

L’interactivité

Pour des produits diffusés sur le Web, plus on fait interagir l’auditeur lors de son expérience Web, plus l’auditeur s’attache à la marque. Un bon départ est ‘’Cliquez ici’’… Que voulez-vous que votre auditeur face après avoir visionné le vidéos ? Quel niveau d’interactivité voulez-vous offrir à vos auditeurs.

Vidéo corporative

Production Vidéo Montréal

514-522-2241

 

Back to Top